Le blog de Castel Immo à Seilh et Grenade
28 oct

Les primo-accédants bénéficient d’excellentes conditions pour acheter une maison en vente à Seilh !

Famille et maison

Actuellement, on peut emprunter en moyenne à 1,30 % sur 15 ans, 1,60 % sur 20 ans et 2 % sur 25 ans, mais une banque nationale propose actuellement au mieux, avant négociation, des taux à 0,90 % sur 15 ans, 1,10 % sur 20 ans, et 1,35% sur 25 ans ! Du jamais vu !

En effet, ce mois-ci, les taux de crédit sont accessibles à tout le monde. Et plus particulièrement aux primo-accédants, bref aux moins argentés ! Alors si vous avez comme projet immobilier à Seilh, l’achat d’une maison, que vos comptes en banque sont propres et que vous avez un peu d’argent de côté, c’est très certainement le temps de passer à l’action.

Et oui, après un mois d’août marqué par la stabilité, les taux de crédit ont de nouveau baissé. En cette rentrée, les banques sont reparties en conquête de nouveaux clients avec la volonté de capter notamment des primo-accédants, dans un contexte de forte concurrence. Ainsi, certaines proposent des taux plus bas pour les jeunes emprunteurs ou en recul sur les durées longues. Dans ce contexte, le mois d’octobre est très propice à ceux qui veulent acheter ou renégocier leur crédit ! « Ce qui est intéressant, c’est que les baisses de taux pratiquées par les banques le sont sur les durées longues et sur les profils de revenus qui ne sont pas les plus élevés, avec des réductions de taux supplémentaires appliquées pour les jeunes de moins de 30-40 ans. Cela témoigne de la volonté des banques de capter une clientèle plus large et notamment de jeunes emprunteurs, primo-accédants, avec lesquels toute la relation bancaire est encore à construire », analyse Sandrine Allonier, de Vousfinancer.com.

Avec un tel recul des taux qui atteignent 0,90 % en seulement 9 mois, la capacité d’emprunt moyenne pour 1 000 € de mensualité sur 20 ans est passée de 189 584 € à 205 272 €, soit une hausse de plus de 15 000 € depuis janvier 2016. Depuis janvier 2012, les taux ont été presque divisés par 3 entrainant un gain de capacité d’emprunt sur 20 ans de près de 45 000 € !

C.V. / Bazikpress julien tromeur

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée