Le blog de Castel Immo à Seilh et Grenade
27 Mar

Des différences de conditions d’achat pour une maison en vente à Grenade

Alors que les taux sont à leur plus bas niveau historique et que les prix n’évoluent que faiblement, les conditions sont favorables pour tous ceux qui veulent acheter… Mais les écarts de « pouvoir d’achat réel », c’est-à-dire la surface que l’on peut réellement acheter dans sa commune compte tenu du salaire moyen local, restent élevés. Ainsi, par exemple, les Stéphanois avec des revenus deux fois moins élevés que ceux des Parisiens peuvent acheter 3 fois plus de surface ! Vous voulez acheter une maison à Grenade, dans le département de la Haute-Garonne, à 25 km de Toulouse ? Si nous faisions le point sur les conditions d’achat des Français.

Toulouse rejoint Marseille à la première place
Toulouse et Marseille se disputent la première place avec respectivement 84 m² financés pour 1 000 € de mensualités de crédit. Marseille gagne 1 m² par rapport au mois dernier et Toulouse 2 m². Strasbourg reste en troisième place avec toujours 81 m². Montpellier reste 4e du classement et gagne 1 m² (80 m²). Nantes, Lille et Bordeaux, respectivement 5e, 6e et 7e gagnent 1 m² (76, 71 et 66 m²). Lyon reste 8e du classement avec toujours 58 m² finançables pour une mensualité de 1000 €/mois. Derrière elle, Nice est toujours 9e gagne 1 m² et Paris, évidemment, ferme comme toujours la marche avec 24 m² finançables sans changement.

Des taux de crédit immobilier toujours à un niveau très bas
Dans un contexte de redémarrage de la demande et de l’activité, les banques sont actuellement en quête de nouveaux clients. À mi-février, l’ensemble des banques ont baissé leurs taux de crédit, jusqu’à 0,30 % pour certaines d’entre elles. Et les baisses constatées concernent toutes les durées et tous les profils. Les taux de crédit immobilier sont ainsi de retour à leur niveau de mai dernier, dans le sillage des taux d’emprunt d’État qui ont également fortement chuté à 0,65 % contre 1 % début 2016. Il est aujourd’hui possible d’emprunter en moyenne à 2,2 % sur 20 ans, mais également, dans certaines villes, à moins de 2 % même avec des revenus « dans la moyenne » et 10 % d’apport : 1,80 % à Marseille, 1,85 % à Nîmes ou 1,95 % à Rennes par exemple.

C.V. / Bazikpress © momius

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée