Le blog de Castel Immo à Seilh et Grenade
28 Mar

C’est le temps de vous occuper du jardin de votre villa en vente à Merville

Le printemps arrive ! C’est donc le moment de penser à votre jardin. Notamment si vous ne vous en êtes pas occupé de l’hiver et que vous êtes sur le point de vendre votre villa de Merville ! En effet, alors que de nombreux acquéreurs ont compris que, pour accélérer une vente, il fallait soigner leur intérieur en appliquant parfois quelques principes du home staging, beaucoup négligent encore l’extérieur. Tailler, bêcher, ratisser demande parfois du courage. Alors, quels sont les premiers gestes simples à effectuer pour remettre en état votre jardin et avoir ainsi une jolie demeure à présenter aux futurs acheteurs ?

La priorité est de tailler et de débroussailler
Les dernières gelées de mars passées, il est temps de vous activer. Et alors que les perce-neiges, les tulipes et les narcisses fleurissent déjà, vous devez préparer la suite. Commencez par tailler vos arbustes ainsi que les rosiers, les glycines, les chèvrefeuilles, les camélias, les hortensias… Eh oui, il faut réveiller tout ça ! Enlevez donc les branches mortes et éclaircissez bien vos plantes pour leur permettre de recevoir la lumière.

S’il est encore trop tôt pour semer le gazon, vous pouvez toutefois anticiper en enlevant les feuilles, les cailloux, les mauvaises herbes… Un peu d’engrais peut faire du bien. Arrosez-le bien. Avec un sol bien préparé, vous pourrez semer dès début avril. Un conseil : aérez la terre au maximum en bêchant ou en procédant à une scarification c’est-à-dire en creusant de fins sillons dans les deux sens. Et traitez l’apparition de mousse, car elle étouffe une pelouse.

Il est maintenant temps d’orner votre jardin avec des plantes, vivaces, pour commencer. Rien de tel pour l’œil d’un visiteur qu’un jardin bien entretenu et fleuri. Il ne partira pas en courant devant la masse de travail qui l’attend. Vous pouvez donc, ensuite, planter roses trémières, œillets, bleuets… N’oubliez pas les bulbes : lys, glaïeuls… De toute beauté un peu plus tard dans la saison !

C.V. / Bazikpress © Cyril Comtat

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée